Les artistes créent mais ils lisent aussi. Et Jimmy Richer possède une bibliothèque bien fournie, une médiathèque, même, composée d’œuvres classiques, de films, de références artistiques, d’auteurs phares et même de toutes sortes de textes et d’images qu’il a tellement intégrés qu’il en a parfois presque oublié lui-même la provenance.
Pour que nous suivions ses pas et trouvions les nôtres, il s’est amusé à nous livrer les clefs de cet inconscient, mais d’une manière on ne peut plus consciente.
Avec des clefs, donc, qui ouvriront les portes de l’imaginaire ou, pour être plus précis, des tiroirs, ceux contenues dans une table, véritable œuvre d’art mais aussi chef d’œuvre au sens où l’entendent les compagnons, qui recèle en son sein douze tableaux.
Car c’est bien l’aboutissement d’un tour à travers les œuvres que propose cette table, aboutissement mais aussi point de départ car le cycle des découvertes ne s’arrête jamais.
Et quel meilleur endroit pour ouvrir les tiroirs d’une bibliothèque… qu’une bibliothèque ?
L’œuvre de Jimmy Richer sera à dénicher au rez-de-chaussée de la Médiathèque de Monflanquin pour faire des rencontres graphiques à travers les aquarelles de l’artiste, des rapprochements inattendues entre des œuvres qu’on connaît, croyait connaître ou qu’on ne connait pas encore ; le tout à travers un jeu de hasard, même si aucun coup de dés ne l’abolira vraiment, le décryptage d’un alphabet étrange et la recherche des œuvres dans les rayonnages de la Médiathèque, belle occasion aussi de tomber, par hasard, encore, sur bien d’autres choses.
Et quand la bibliothèque n’est pas ouverte, vous pourrez vous mettre en appétit en suivant le petit parcours de découverte dissimulé dans Monflanquin qui vous mènera jusqu’à l’antre de l’artiste.
À table ! La règle du jeu vous attend à la Médiathèque.

Détails des prochaines sessions

Du au