Il y a ceux qui prennent la route pour échapper à leur turpitude sociale : Huckleberry Finn; trouver un nouvel Eldorado : Les raisins de la colère mais là on tombe de Charybde en Scylla.
Il y a ceux qui prennent la route pour expérimenter sexe, drogue and rock’n roll, surtout jazz pour Jack Kerouac, qui écrit sur son rouleau comme il file sur la route.
Il y a ceux qui prennent la route de la résilience ; le protagoniste de Home apprend à laisser derrière lui les horreurs de la guerre, il se reconstruit et aide sa sœur à suivre le même chemin.
Il y a ceux qui prennent la route pour suivre Le Lièvre et changer de vie ; ou se réinventer une vie et un peu l’Histoire : Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson
Il y a ceux qui prennent la route, errants, en quête d’un paradis perdu.

Il y a ceux qui prennent la route pour que l’histoire ne soit pas vue et analysée par le prisme d’un même regard J’veux du soleil
Il y a celles qui prennent la route de la vengeance : Baise moi et ceux qui échappent aux malentendus et leur virée se transforme en cavale
Il y a aussi ceux qui prennent la route pour respecter la coutume de l’Ubasute, pratique mythique de géronticide au Japon : La ballade de Narayama - Bande annonce.
Il y a ceux qui prennent la route des vacances la nuit, se laissant mener par le vent pour occuper les enfants.

Et vous?

Faites vos suggestions!

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.